Voyance pure ou pas ?

Certains de nos médiums et voyants travaillent avec des supports comme les Tarots de Marseille et certains n’ont besoin que de leur propre énergie. La vie entière est question d’énergie il faut le savoir et les voyants et médiums vivent avec les énergies depuis toujours. Il y a des traces énergétiques que seul un être sur le chemin spirituel peut réussir à voir et à discerner. C’est ainsi que le possible avenir peut se lire et se transmettre aux personnes qui nous consultent pour en savoir plus sur leur avenir ! Précisons que la voyance c’est la capacité d’acquérir la connaissance d’événements, de lieux ou d’objets, qui peuvent être éloignés dans le temps ou cachés. La voyance voit avec les yeux de l’esprit et du cœur, se projetant vers quelque chose encore inconnu. Les formes et les témoignages de la clairvoyance sont présents dans toutes les cultures, rappelez-vous juste Nostradamus, probablement le plus connu des personnages historiques capable de voyance. Le mot clairvoyance vient du français « clairvoyance » qui signifie vision claire, claire, voir : il indique la perception du type visuel au sens large, en comprenant aussi ce que l’œil humain ne perçoit pas, c’est-à-dire le troisième œil du cerveau.

Voyance amoureuse ?

Quand un amour prend fin – Le temps du silence, ou l’ermite

Quand un amour prend fin, nous vivons dans un état qui cause d’énormes souffrances parce qu’il rompt une relation émotionnelle en laquelle nous avions cru fermement. C’est le temps de l’abandon et de la prise de conscience que quelque chose a changé pour toujours. Aussi douloureux que cela puisse être pour ceux qui en souffrent, nous avons une réponse, qui n’est pas celle que nous aimerions, mais tôt ou tard, nous pourrons l’accepter. Et nous parlerons du temps de l’abandon dans ce voyage d’amour en marche.

Et comme nous avons tous besoin de réponses pour résoudre nos propres difficultés ou celles des autres, nous devons les chercher de la meilleure façon possible, parce que nous ne devons jamais l’oublier :

« Il y a un temps pour semer
Et un plus long à attendre….
Je dis qu’il y a eu un temps dont on a rêvé
Qu’il fallait rêver… »

La lecture du tarot est un outil qui nous permet d’analyser ce qui se passe quand il y a un « temps refusé » qui nous semble incompréhensible. Lire les arcanes est un guide pour trouver les réponses nécessaires pour sortir de l’impasse dans laquelle nous nous trouvons. Il s’agit toujours de « temps différents ».

Différence entre voyance et divination ?

En quoi la clairvoyance est-elle différente de la divination ? Tandis que dans la clairvoyance, la connaissance vient directement de la capacité du médium, dans la divination, elle vient d’une « source surnaturelle » telle qu’un vaisseau spirituel ou une divinité. Le clairvoyant a la capacité mentale de percevoir et de recevoir l’information, de prévoir l’avenir par la précognition. Ce faisant, le visionnaire aide le consultant à faire face à l’avenir, en prenant le bon chemin. Par conséquent, le voyant a quelque chose de plus qui est ajouté, par exemple, à ceux qui lisent les cartes mais qui n’ont pas une forte sensibilité. Évidemment, rien n’empêche qu’une diseuse de bonne aventure non-psychologique soit capable d’établir des cartes de tarot précises, fournissant des détails qui échappent à un voyant. Disons que la capacité de lire les cartes de tarot et celle du voyant sont distinctes mais, lorsqu’elles sont toutes deux présentes chez la même personne, elles se complètent en faisant de la voyante une personne d’une rare valeur.

Un don souvent depuis l’enfance

La plupart des gens qui peuvent voir au-delà de la réalité découvrent leurs compétences pendant leur enfance. C’est quelque chose qui ressemble à un personnage héréditaire, comme des yeux bleus ou des mains trapues. Dans le passé, tout sentiment lié à ces « pouvoirs » était supprimé de peur de paraître différent aux yeux des autres. Aujourd’hui, maintenant que le paranormal est beaucoup plus accepté, les enfants avec des capacités psychiques sont de plus en plus nombreux.

La théorie commune sur les raisons pour lesquelles les enfants sont plus réceptifs que les adultes se trouve dans l’acceptation inconsciente de réalités différentes. De plus, les enfants ont un sens naturel de curiosité et d’étonnement qui leur permet d’aborder le monde d’une manière plus ouverte, sans tous les dogmes mentaux que les adultes apportent avec eux dès l’adolescence.

1. L’enfant a-t-il un ami imaginaire ? Les enfants ne peuvent pas comprendre avec certitude la différence entre ce qui est réel et ce qui est paranormal. Si un enfant fantôme se montre au point de jouer avec eux, ils pourraient le confondre pour de vrai, ne sachant pas le sens du mot « fantôme ». Pour savoir si votre ami est réel ou imaginaire, vous devez lui demander des détails sur la personne, comme ses vêtements ou son âge, et finalement placer un enregistreur dans la pièce, afin de dissiper tout soupçon.

2. L’enfant est-il exceptionnellement intuitif ? Est-il possible que l’enfant ait remarqué des détails qui n’étaient pas très importants à l’époque, mais qui se sont révélés fondamentaux ? Les enfants qui ont une grande intuition révèlent une meilleure compréhension que les autres enfants et peuvent ressentir des émotions ou des sensations que les autres ne comprennent pas.

3. L’enfant est-il particulièrement empathique ? L’empathie est la capacité de partager les émotions des autres et de les ressentir comme siennes. Un enfant empathique est généralement très sensible aux besoins des autres personnes et des êtres vivants, et pourrait être très bon avec les animaux et les personnes âgées ou malades. De plus, les personnes empathiques peuvent partager même la douleur la plus triviale, telle qu’une simple indisposition, en la ressentant comme la leur. Les personnes qui ont une grande capacité d’empathie ont généralement tendance à se renfermer sur elles-mêmes, elles ne seront souvent pas dans un groupe avec les autres et elles ont des relations très étroites avec quelques personnes.

4. L’enfant a-t-il des rêves particulièrement vifs ? Certains experts du paranormal disent que les personnes ayant des rêves particulièrement vifs sont reliées à d’autres mondes, capables de faire des projections astrales de leur propre subconscient. Concentrez-vous donc sur le fait de savoir si votre enfant a des rêves extrêmement riches en détails et en imagination, ce qui pourrait être un signe important de ses capacités paranormales.

5. L’enfant découvre-t-il des choses apparemment inconnues ? Les capacités psychiques d’un médium peuvent aussi se révéler dans une connaissance particulière de la réalité environnante. Par exemple, l’enfant pourrait toujours savoir où se trouvent les objets perdus ou oubliés. Une autre indication pourrait être la capacité d’alerter les gens autour de vous, comme la capacité de savoir si un visiteur est sur le point d’arriver à la maison.

6. L’enfant a-t-il des nausées fréquentes ou entend-il des sifflements dans l’oreille ? Ces deux symptômes sont des signes de capacités médianes. Ce sont des réactions à la présence d’esprits paranormaux dans le voisinage, ce qui rend l’estomac malade ou peut entraîner des phénomènes de clairaudience.

7. Un sombre secret ? Les enfants ayant des dons paranormaux peuvent essayer de cacher leurs capacités, principalement en fonction de l’âge auquel ils comprennent leurs caractéristiques médianes. Les enfants plus jeunes n’auront certainement pas honte de l’admettre, mais les enfants plus âgés pourraient comprendre que « différent n’est pas toujours mieux » et essayer de cacher leurs capacités, surtout si les parents sont convaincus que le paranormal les rend sceptiques.

 

Voyance pure
5 (100%) 13 votes